COMPTE RENDU #2 : Corrida de Noël d’Issy les Moulineaux

C’est la deuxième édition de la Corrida de Noël à laquelle je participe.

C’est une course particulière pour moi, car elle marque la fin de l’année sportive et elle se veut familiale et festive.

Logo Corrida

Il existe plusieurs formats, pour tous les âges, tous les niveaux et tous les goûts.

Nous étions plus de 18 000 inscrits sur 6 courses, et j’ai participé à la course des « Pères Noël », un peu moins de 10km et tous déguisés pour l’occasion.

J’ai récupéré mon dossard et mon tee shirt le matin même de la course, car c’est mon club qui a géré nos inscriptions. Le tee shirt est très sympa, à ma taille (contrairement à certaines courses), et de bonne qualité (tee shirt technique de la marque Brooks) … C’est toujours une joie pour moi de recevoir le tee shirt de la course … une sorte de surprise 😉

Tenue du jour

Tenue du jour

Ce que j’aime sur cette course, c’est que je ne pars pas stressée (malgré le peu d’entrainement de la semaine … et ce n’est pas peu dire …)

L’échauffement se fait en musique, ça fait du bien car il fait vraiment froid ce matin (vous allez me dire, « c’est normal ma ptite dame, on est au mois de Décembre »).

Prête pour le départ  !

Prête pour le départ !

Le départ donné à 9h45, nous voilà partis à l’assaut des rues d’Issy, tels les taureaux d’une corrida, avec mon chéri et un voisin. Le départ est chaotique, beaucoup de coureurs et j’ai du mal à me frayer un chemin … mais je faufile et me sens bien.

C’est un parcours que je découvre au fils des rues car le tracé a changé, la course est plutôt plate, ce qui me permet de trouver un rythme ; tantôt je mène le trio, tantôt ils sont devant (je pense qu’ils pourraient toujours être devant, mais ils me laissent « m’exprimer »)

La fameuse côte ne se trouve que sur le 2ème tour … je me demande mentalement s’il vaut mieux l’avoir au premier ou au deuxième tour … je me pose tout plein de questions quand je cours … (c’est dingue …) Je pense aussi à bien respirer, à allonger mes foulées et courir sur l’avant du pied … et finalement la première boucle se termine assez vite.

Nous attaquons le 2ème tour, mon chéri toujours prévenant me prend mon ravito (pour moi c’est toujours de l’eau, je n’arrive pas à boire autre chose, pourtant le powerade est servi à volonté …). Une autre mère Noël me demande si je veux un sucre, c’est très sympa de sa part, mais intérieurement je le prends mal … « elle me croit en difficulté ? » « que nenni !! » je boue intérieurement et je vais leur montrer que je ne suis pas cramée.

Nous continuons à déambuler dans les rues, les encouragements des spectateurs fusent au son des différents groupes de musiciens disséminés tout au long du parcours.

Arrivés dans la côte, je sens que je ne vais pas tenir la distance … au milieu, je flanche et me mets à marcher, je leur dit de continuer, je ne vais pas faire « attendre » tout le monde. Un « vieux » monsieur m’encourage plus que les autres en me disant que la montée est bientôt terminée, qu’il ne faut pas que je lâche …  du coup, je me remets à courir. C’est dingue l’effet que peut avoir un encouragement parfois, même quand il est fait par un inconnu …

Une fois « au sommet », la descente est bienvenue, et je retrouve la pêche, j’accélère la foulée et me sens bien. Je sens que la fin est proche et que maintenant le parcours est bien roulant.

Les pères Noël se déchainent

Les pères Noël se déchainent

Je compte tout de même les derniers kilomètres, j’essaie d’accélérer dans les derniers mètres de la course et je passe la ligne d’arrivée heureuse avec mes deux compères.

Les bénévoles nous remettent de belles médailles en forme de boule de neige ! Comme les tee-shirts, j’attends toujours avec impatience de voir « le trophée ».

La récompense :-)

La récompense 🙂

Nous prenons un petit ravitaillement et je file en petit footing au gymnase ou je suis attendue pour être bénévole aux « consignes sacs ».

Le chrono tombe : 0 :52 :50 … un peu déçue que le parcours ne fasse pas 10km pour pouvoir battre mon record « officiellement », mais je suis contente, j’ai bien couru et les sensations étaient bonnes.

Chrono et classement

Chrono et classement

J’ai été plutôt régulière sur la course, la preuve en image …

split corrida

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *