Je me suis mise aux cranberries …

Je ne sais pas si c’est « la faute » aux médias, ou une prise de conscience à l’approche de la quarantaine, ou un mélange des deux, mais j’ai envie de manger (plus) sainement…, bien sûr, je ne peux me passer de mon Nutella ou de chocolat, mais si je peux améliorer un petit peu mon alimentation, c’est toujours ça de pris.

Sujette aux cystites, j’ai lu que la canneberge (cranberry en anglais … tout de suite, c’est plus tendance en anglais) était reconnue pour ses effets bénéfiques dans la prévention des infections du système urinaires.

Cranberries

Plutôt que de prendre des médocs en prévention, j’ai essayé le jus de cranberry … je ne sais pas si vous avez testé, mais moi je n’ai pas du tout aimé cet arrière goût qui reste dans la bouche, et qui la laisse comme pâteuse …

Depuis une semaine, je teste ces cranberries en fruit sec, et j’avoue en consommer comme des petits bonbons. Je les prends en snack pour le petit creux de 11h (après la séance de piscine) ou pour le goûter au lieu de me jeter sur les gâteaux et autres sucreries.

En plus de « repousser » les petits problèmes féminins, cette petite baie rouge toute mignonne est recommandée pour les sportifs car elle participe à la lutte contre les radicaux libres (grâce aux flavonoïdes, de puissants antioxydants) et aide à compenser les pertes de zinc et de magnesium. En bref, on va « mieux » vieillir, mieux récupérer après l’effort et limiter les crampes … c’est tout bénef !!

En plus, j’ai trouvé une seconde vie à mes boites de thé Kusmi que je recycle en boite à snack 😉

Mon snack toujours à portée de main

Mon snack toujours à portée de main

Avez-vous testé ? Qu’en pensez-vous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *