Comment (essayer) de gérer les fêtes ?

 

Cette fin d’année est difficile à double titre … avant les fêtes, je ne me suis pas ou peu entrainée (voir ici ou ), et maintenant j’enchaine sur Noël, le nouvel An, doublés d’un séjour aux sports d’hiver …

J’imagine ne pas être la seule dans ce cas là … entre repas riches et arrosés qui s’éternisent, temps maussade, la période n’est pas propice aux entrainements …

Je vais essayer de faire un petit récapitulatif pour passer le cap des fêtes plus sereine …

  • Côté sport :

C’est la course, mais pas dans le bon sens du terme … course aux cadeaux, courses de dernières minutes, courses pour aller voir la famille … bref … et notre temps pour nous ? Il est passé où ?

Comme je le disais, on a du mal à trouver du temps pour soi … mais il faut essayer de garder un rythme minimum pour conserver ses acquis et pour le moral aussi.

C’est le moment de l’année où il est judicieux de se faire un planning d’entrainement en y mettant ses contraintes, et du coup de pouvoir y intercaler ses séances sportives

Je vais essayer de caler mes séances le matin comme ça pour éviter l’imprévu de fin de journée.

C’est peut être le moment d’aller courir sans chrono, juste à la sensation, pour le plaisir (car de toutes façons pour ma part, dans ces périodes là, je me sens lourde).

Le choix du sport est plus limité car n’étant pas forcément chez moi, je ne peux pas faire de home trainer, et à cette période de l’année, les piscines sont fermées pour interventions techniques. Je regarde donc dans quelle piscine je peux aller nager et les créneaux d’ouvertures.

Je vais privilégier la course à pied car on peut courir partout, et je vais essayer de caser des séances de PPG que je peux facilement réaliser en intérieur (au cas ou le mauvais temps m’empêcherait de sortir)

Bougez au maximum, profitez des promenades digestives en famille après le repas, proposez une ballade, ça fait toujours plaisir.

Je pars au ski la deuxième semaine des vacances, je ferai donc du sport la journée, mais ce n’est pas le même sport, et le soir arrivant, j’ai souvent la flemme … je vous en reparlerai plus tard.

 

  • Côté alimentaire :

C’est le moment d’en profiter … que de bonnes choses à table ! Il faut bien se lâcher un peu

Cette coupe de champagne, on l’a bien méritée non ? Cette tranche de foie gras et cette buche au Nutella aussi ?

Ne pas finir comme ça ...

Ne pas finir comme ça …

Mon conseil est de goûter à tout (ce que l’on aime), mais ne pas se resservir et éviter de « saucer » avec son pain pour ne pas cumuler les calories.

On va éviter de se laisser tenter par les multiples chocolats et autres douceurs servies entre les repas … et éviter d’aller courir le ventre plein juste après un repas pour « déculpabiliser »

Après les journées « de fête », faire une petite journée de « diète » et privilégier une soupe, et des fruits histoire de détoxifier l’organisme et de repartir sur de bonnes bases.

 

  • Côté bien être :

C’est le moment de faire grasse mat’ et de trainer au lit avec ce temps maussade, et de bouquiner.

Si vous avez une piscine disposant d’un spa, ouverte en cette période, essayer de caler un sauna ou hammam après votre séance de natation … pour ma part, c’est toujours speed après la séance car je pars travailler (et puis à 8h du matin, je n’ai pas envie d’enchainer sur un hammam), mais si vous y allez en fin de journée, enchainez sur un bon hammam pour vous détendre.

massage pierres chaudes

Enfin, si vous avez un père Noël qui vous chouchoute ou bien tout simplement envie de vous faire ce petit plaisir, pourquoi ne pas passer par la case massage ? Cette fin d’année sportive est souvent rythmée par des petites douleurs aux genoux, tendons, dos … alors profitons-en pour prendre soin de nous et repartir du bon pied en 2015.

Et vous, comment allez-vous gérer cette période ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *