S’équiper contre le froid à vélo

L’automne est bien installé, et les températures qui vont avec également. Il est malheureusement temps de troquer nos petits hauts contre la veste thermique … Je vais vous livrer mes conseils pour vous équiper contre le froid si vous voulez quand même continuer à rouler cet hiver.

couv-froid-velo

Cuissard long :

On peut choisir son cuissard selon les mêmes caractéristiques de bases que celles déjà présentées dans mon article « comment bien choisir son cuissard vélo » mais avec des caractéristiques supplémentaires :

  • Qu’il soit chaud afin de maintenir la chaleur corporelle
  • Coupe-vent, pour protéger du vent froid qui peut se ressentir plus fortement l’hiver
  • Imperméable
  • Qu’il soit muni de parties réfléchissantes pour être mieux vu en cas de brouillard ou de visibilité réduite

Veste thermique :

La veste thermique doit répondre aux mêmes caractéristiques que le cuissard long (chaude, coupe-vent, résistante à l’eau).

Elle se présente souvent comme un « gilet » avec une fermeture devant qui permet de l’ouvrir facilement s’il fait trop chaud.

Choisissez votre veste avec un col qui remonte un peu sur la gorge car c’est souvent par-là que l’on attrape froid.

Evidemment, les poches à l’arrière pour pouvoir y ranger votre petit matériel

Une première couche respirante :

Sous la veste thermique, enfilez un maillot de corps pour évacuer la transpiration et réguler la température du corps … et éviter l’effet bien connu de la goutte d’eau (froide) que l’on sent ruisseler le long de la colonne vertébrale …

Une deuxième couche : à manches courtes ou longues, au choix de sa sensibilité au froid

Les gants : Moi qui ai tout le temps froid aux mains, je ne peux pas m’en passer.

Là encore ils doivent être chauds, et étanches au vent à a la pluie. Veillez à ce qu’ils ne soient pas trop épais, sous peine d’avoir du mal à freiner ou accéder aux commandes.

gants contre le froid - girlytriathlete

Et maintenant que nous sommes tous accros à nos téléphones pendant les sorties, vous pouvez acheter des gants permettant d’utiliser l’écran tactile.

Les chaussettes : Plus de soquettes pour éviter les marques de bronzage, j’opte pour des chaussettes plus épaisses et hautes.

Les surchaussures : Comme les gants, je ne peux m’en passer ! Il existe plusieurs types de matières, les miens sont en sorte de néoprène et j’avoue en être satisfaite.

surchaussures - girlytriathlete

Un seul conseil pour cet accessoire : ne lésinez pas sur la qualité.

Lunettes : Ce n’est pas parcequ’il fait mauvais qu’il ne faut pas porter de lunettes, bien au contraire.

Les lunettes protègent les yeux et elles me sont bien utiles l’hivers lorsque je reçois des projections du cycliste qui est devant moi.

Elles protègent également du froid et du vent qui vient piquer le visage et faire pleurer les yeux lorsqu’ils sont sensibles.

Le bonnet : Je remplace ma casquette par un bonnet qui a l’avantage de tenir chaud aux oreilles et à la tête.

Il est primordial de protéger sa tête quand on sait que 40% de la chaleur corporelle s’échappe par la tête et le cou.

equipement-froid-velo

Les petits plus :

Quand il fait vraiment froid je porte un buff autour du cou que je peux facilement enlever lorsque je me suis réchauffée.

On peut également se caler des petites chaufferettes dans les gants ou les chaussures, mais je n’ai encore jamais testé

Remplacer le bonnet par la cagoule quand les conditions sont extrêmes, mais là encore, jamais essayé.

Et vous, comment faites-vous pour vous protéger du froid à vélo ?

En cette période hivernale, n’hésitez pas à relire mon article pour courir de nuit.

 

 

 

 

One thought on “S’équiper contre le froid à vélo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *