Mon stage de triathlon au féminin

      5 commentaires sur Mon stage de triathlon au féminin

Le weekend dernier, j’ai participé avec 29 autres filles à un stage de triathlon féminin organisé par la Ligue de Picardie avec pour objectif de s’initier ou de se perfectionner à la pratique du triathlon.

Pourquoi aller en Picardie alors qu’on peut certainement faire la même chose en Ile de France ? Parce que j’ai été cooptée par une amie d’IG,  et pour passer de bons moments entre filles d’autres clubs !!!

Le lieu : centre sportif des 3 doms à Montdidier … un endroit idéal, au calme avec mini-golf, terrains de pétanque, de tennis, tables de ping pong, … ah oui c’est vrai, je suis venue pour un stage de triathlon 😉 plus sérieusement, le domaine est idéal car les chambres, le lieu de restauration, et le stade sont à côté pour pouvoir pratiquer nos activités sportives.

La date : 19 septembre 12h au 20 septembre 17h … et tout ça sous le soleil picard.

Mais concrètement que fait-on dans un stage de tri pour filles ?

12h : on prend possession de nos chambres 

Ça me rappelle les colos … avec qui vais-je tomber dans la chambre ? combien serons-nous ? c’est un peu la surprise et l’excitation. Je suis la première arrivée dans ma chambre de 4, je fais mon lit pendant que je suis encore fraiche, ce sera toujours ça de fait pour ce soir. Arrive Clarence avec qui je fais connaissance (j’avoue qu’elle m’a un peu mis la pression avec son tee shirt du Triathlon long de Cannes) … ah oui, y a du niveau …

Mon petit lit ... et mon bordel

Mon petit lit … et mon bordel

12h30 : on commence par les choses sérieuses : le déjeuner !

bin oui l’alimentation fait partie de la pratique sportive 😉 on fait connaissance avec d’autres filles et notamment Kiki une femme très drôle qui a mis l’ambiance pendant le stage.

A la fin du repas, enfin je vois Chupsette (alias Alexandra) arriver avec une copine (Sophie), avec qui je vais enfin pouvoir faire connaissance en vrai !

14h00 : On entre dans le vif du sujet : VTT pour tout le monde !

Je n’ai pas apporté mon vélo car il n’était pas révisé (et j’avais la flemme de le démonter entièrement pour le mettre dans ma mini … et surtout de le ramener sale après le week end) … oui on peut être triathlète et fainéante ! j’en ai donc loué un sur place (une bête de course 😉

12046623_173268226341957_6736221764608125605_n

Au choix, 10 ou 20km … après quelques hésitations, mes compères m’ont convaincue de faire le 20 ! Belle balade dans la campagne Picarde sur un terrain bien gras, mais je n’ai pas vu passer la sortie, tant nous avons papoté (et oui, on est des filles)

18h00 : Apéro Piscine !

Après un gouter pour reprendre des forces, nous sommes parties pour une heure de natation à la piscine municipale. Ils n’avaient jamais vu autant de monde dans leur piscine 😉

En plein boulot

En plein boulot

Une belle séance de nat, avec des activités ludiques, passages de bouées, éducatifs, simulation de sortie d’eau à l’australienne.

19h30 : A table !

Il fallait être rapide dans les transitions, nous sommes quasiment passées de la piscine à la case repas ! Là encore on a bien mangé, ri, papoté … et big up au cuisto qui nous préparait de bons plats maison (gratins dauphinois, iles flottantes, …) bref, ce n’était pas très diététique … mais il faut bien se faire plaisir.

20h30 : Sophrologie … ou séance de « rire organisé » c’est au choix !

Une petite séance de sophrologie était organisée pour nous aider à nous endormir et nous relaxer. Super idée, les techniques de relaxations sont toujours utiles … mais c’était sans compter le clown Sophie qui était à côté de moi et qui dès le début de la séance a piqué un fou rire … le rire étant communicatif, j’ai suivi. Impossible de nous arrêter … elle est sortie se calmer dehors et moi j’ai fini par trouver le calme en me concentrant. Mais c’était sans compter sur l’arrivée de Pascal (un encadrant) qui a pris son tapis pour s’installer faire la séance … et qui tellement relaxé s’est endormi … et … s’est mis à ronfler ! heureusement que c’était en fin de séance car je n’ai pu m’empêcher de me remettre à rire.

22h00 : une douche et au lit !

Même fatiguée, j’ai eu du mal à trouver le sommeil … un sms au chéri, un check des mails et des réseaux sociaux et au dodo.

7h00 : Réveil et réveil musculaire !

C’est pas une heure pour un dimanche … mais j’ai l’habitude maintenant.  Une fois le petit déjeuner pris et les chambres libérées, nous pouvons enchainer sur le réveil musculaire. Une séance pour prendre conscience de notre corps et le réveiller. Nous sommes maintenant prêtes pour faire du sport.

9h00 : Re-piscine !

Pour certaines, ça fait tôt … pour moi 9h c’est déjà tard quand je compare à mes séances de 7h du mat’. Une séance encore très ludique, nous avons pu profiter de toutes les lignes d’eau, travailler le fractionné, le travail pyramidal et terminer par des jeux.

Passage de bouée (vivante)

Passage de bouée (vivante)

10h30 : Course d’Orientation !

Par équipe de 5, nous devions trouver 21 balises pour former 7 mots. Nous voilà parties à l’assaut du domaine avec notre carte pour trouver les indices … j’adore ça, ça m’éclate ! Après 53mn je crois, nous sommes arrivées les 1ères avec 5 mots. Youpiiii on a gagné !!!

IMG_1877

Notre équipe à l’arrivée

12h00 : Point arbitrage

Les 2 arbitres présents nous ont expliqué en quoi consistaient les différents cartons, ce que nous n’avions pas le droit de faire en course, … chacun faisant part de ses expériences personnelles. Séance très enrichissante et intéressante pour éviter les erreurs le jour J 😉

IMG_1878

On écoute attentivement les arbitres 🙂

12h30 : On mange encore !

13h30 : Séance de sophrologie plus calme que la veille

Dimanche après le déjeuner il faisait bon. Nous avons donc réalisé cette séance en extérieur … et j’avoue que j’aurai bien enchainé par une petite sieste. Enchainement repas, sophro, sieste c’est aussi un triathlon …

Elle est pas belle la vie ?

Elle est pas belle la vie ?

14h00 : Ateliers « Technique enchainement »

Nous nous sommes réparties en 3 groupes pour tourner sur 3 ateliers :

Atelier Bike and Run : en binômes, nous avons géré les transitions main à la main du vélo sur un bike and run de manière à ne pas perdre de temps et d’être fluide dans la passation du vélo.

IMG_1879

Atelier travail des transitions : simulation de l’entrée et de la sortie du parc à vélo (toujours tête de linotte, j’ai toujours tendance à partir avec mon casque sur la tête, pourtant j’ai l’habitude …)

Atelier « aisance » sur le vélo : descente et montée sur le vélo sans perdre de temps, travail de maniabilité entre des plots, …

16h30 : Gouter, debriefing, retour maison

Voilà mon week end raconté heure par heure …

EN CONCLUSION :

Les bonnes raisons d’y participer si vous ne pratiquez pas (encore) le triathlon

Vous familiariser avec cette discipline. Souvent les gens sont rebutés par la natation ; ce genre de stage permet de s’y essayer ailleurs que dans un contexte club et de manière ludique.

Les encadrants sont aux petits soins et disponibles sur tout un weekend, c’est l’occasion de poser vos questions, et de lever vos doutes.

Vous faites connaissances avec d’autres filles issues de clubs différents, plus pratique que d’arriver dans un club sans connaitre personne.

Mes bonnes raisons à moi

Faisant déjà partie d’un club, ce stage m’a permis de sortir du cadre … de pratiquer le triathlon autrement.

J’ai aimé le côté ludique des séances de natation que nous n’avons pas au club, les techniques d’enchainements que nous ne pratiquons pas. Tous ces petits détails que l’on n’évoque finalement pas suffisamment tout au long de l’année, mais que l’on peut pratiquer sur un stage.

Le point arbitrage est également très intéressant car il permet d’éviter les erreurs (dont certaines que j’ai malheureusement déjà expérimenté)

J’ai pu faire connaissance avec d’autres triathlètes féminines que je retrouverai certainement sur de prochaines courses, et rencontrer en vrai Chupsette.

Nous avons toutes reçue un joli tee shirt en cadeau 😉

Enfin, j’ai passé un très bon weekend !

J’en profite pour remercier les encadrants de ce stage et Jessica notre super coach sans qui tout ça n’aurait pas été possible.

On remet ça quand ?

11217545_137073036628143_8769020472074112413_n

5 thoughts on “Mon stage de triathlon au féminin

  1. FG

    Super 🙂 Ca avait vraiment l’air top et puis c’est cool aussi de rencontrer les gens en vrai parce que les réseaux sociaux, c’est bien mais le réel, c’est mieux 😉

    En tout cas, c’est vrai que cela permet de sortir du train-train du club.

    Reply
  2. Triathlounette

    ha oui, ça m’a l’air vraiment chouette comme stage ! Un peu loin pour moi, mais si non je t’aurais bien accompagné ! en tous les cas je trouve l’idée d’accepter les filles d’autres régions plutôt pas mal ! ici on en fait un , mais il est exclu région centre !!! Mais c’est pas mal non plus 😉 . Je te raconterais si j’y vais cette fois ci 😉 .
    encore merci pour ton compte rendu ! ça donne envie !

    Reply
    1. admin Post author

      Oui, je pense que ce sera aussi sympa !! surtout en juin, le temps est (normalement) encore meilleur ! Tiens moi au courant 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *